Arroser et nourrir ses poivrons et piments

Les poivrons et piments ont un enracinement superficiel, ils nécessitent un arrosage et un contrôle de l’hygrométrie fréquents.

Arroser

Assurer aux pieds de poivrons et piments une terre toujours fraîche tout en leur gardant la tête au soleil.

Arroser en moyenne 1 fois par semaine, en ajoutant un paillage au sol (paille, feuilles sèches, feuilles d’orties…sur 5 à 10 cm d’épaisseur) pour limiter l’évaporation de l’eau.

Toujours arroser avant que la terre ne soit sèche, le matin, à température ambiante. Ne pas faire d’excès qui asphyxieraient la plante, les poivrons et piments résistent bien à la sécheresse.

Si les feuilles se flétrissent et pointent vers le sol, la plante souffre de déshydratation.

Ne jamais mouiller les feuilles.

Les poivrons et piments sont des plantes frileuses, ne pas hésiter à fabriquer des abris contre le vent et la pluie (briques, pierres…).

Nourrir

Choisir un engrais riche en potasse, en phosphates naturels et en oligo-éléments pour stimuler dès le départ la croissance.

Il est possible de stimuler le pied en cours de croissance en pulvérisant des purins de plantes tous les quinze jours (ils doivent être équilibrés en azote et en potassium).

L’astuce en plus...

Il est astucieux de couvrir le sol après l’arrosage afin de conserver l’humidité et économiser l’eau.





La Selection du Chef